mercredi 20 juillet 2016

Cupidon m'a tuée !



" « Amoureuse, voilà ce que je veux être : Amoureuse ! »
Flo, 25 ans, célibataire est en quête d’amour. A travers ses histoires portées par le second degré, apparaissent les difficultés à rencontrer quelqu’un, l’idéalisation d’une histoire d’amour ainsi que la pression qu’exerce l’entourage et la société. Flo n’est pas célibataire mais victime de célibat. Après plusieurs remises en question, beaucoup de chocolat et des expériences farfelues, va-t-elle parvenir à trouver son équilibre ? " 



Ce que j'en ai pensé...

__Tout d'abord je tiens à remercier Romy Rose pour m'avoir envoyé son livre.
__Flo a 25 ans et est célibataire. On l'a suit dans sa recherche de l'amour et on se rend bien compte, à travers ses galères, que trouver quelqu'un n'est pas chose aisée. De plus, elle subit la pression de son entourage, qui n'a de cesse de lui demander si elle est avec quelqu'un.
__Flo est un personnage que j'ai adoré et auquel je me suis beaucoup attaché. Elle est touchante, drôle et la suivre dans ces aventures a été un réel plaisir ! Je me suis beaucoup reconnue en elle, ce qui, du coup, à renforcé mon attachement à son égard. 
J'ai adoré ce second degré dont elle fait preuve, ses petits coup de mou face à ses rendez-vous ratés, sa tendance à s'emballer après un rencard qui s'est bien passé. En gros, tout ce qui fait d'elle une héroïne réaliste, qui nous ressemble.
__C'est donc un livre que j'ai adoré, à la fois drôle et frais. Il est parfait pour cet été ou quand on a besoin d'une lecture sans prise de tête. 
Seul petit bémol peut être, il se lit un peu trop rapidement à mon goût. Je serai bien rester encore un peu avec Flo moi, mais une fois commencé, il m'a été plutôt difficile de lâcher ce livre.
__Assurément, vous passerez un super moment en compagnie de Flo, qu'il me tarde d'ailleurs de retrouver pour la suite de ces aventures !


 

lundi 18 juillet 2016

Martin, sexe faible

 
" Et si les hommes étaient le sexe faible ?
Martin, 30 ans, a bien du mal avec ce monde où les femmes ont le pouvoir : harcèlement sexuel, misandrie au travail, pression familiale.
D’autant qu’il ne vit pas très bien son célibat prolongé, et qu’une impitoyable andrologue a affolé son horloge biologique.
Pour trouver sa princesse charmante et crever le plafond de verre de Direct Info, où il se trouve cantonné à la rubrique people, Martin va devoir se battre.
Quitte à prendre quelques coups, au sens propre comme au figuré.
Comédie romantique à l’envers, le journal de Martin, dénonce le sexisme ordinaire. "


__Tout d'abord je tiens à remercier les éditions Équateurs pour l'envoi de ce livre.  
__Martin a trente ans et est célibataire. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il a beaucoup de mal à vivre dans cette société où les femmes ont le pouvoir. Son quotidien c'est le harcèlement de rue, la pression de l'horloge biologique, la misandrie au travail... En plus de tout ça, Martin subit la pression de sa famille étant donné qu'à trente ans il n'est toujours pas marié. Pire encore, il apprend suite à un rendez-vous chez l'andrologue que s'il veut avoir des enfants, il va falloir qu'il se dépêche puisque son horloge biologique tourne et qu'il lui reste peu de temps pour concevoir. On le suit donc dans sa recherche de la femme de sa vie, ce qui va s'avérer être quelque chose de plutôt compliqué. Sous forme de journal, ce livre dénonce avec brio le sexisme.
__En plus d'être très drôle, ce livre se lit rapidement et est extrêmement bien fait. Le sujet est certes un peu bateau : une société inversée où ici, les femmes ont le pouvoir et où les hommes sont le sexe faible, et pourtant c'est très bien fait puisque toutes les facettes du sexisme dont les femmes sont victimes au quotidien sont détournées et pointées du doigt.
La fin m'a surprise et m'a d'ailleurs beaucoup plu !
__J'ai aussi aimé que ce soit écrit sous forme de journal, cela permet une lecture rapide et une totale immersion dans l'univers et le quotidien de Martin. J'ai pris énormément de plaisir à suivre ses aventures et sa recherche de la femme de sa vie. Recherche pas toujours facile pour lui mais qui a le mérite de bien nous faire rire.
__Ce livre est tiré d'une web-série du même nom que j'ai découverte en même temps que le livre. Je vous la recommande, tout comme le livre, elle le complète plutôt bien et inversement, le livre la complète bien.
__Une très bonne découverte donc, un livre léger, drôle et qui en même temps dénonce de manière très intelligente. 


mercredi 13 juillet 2016

Lettres à Stella

 
" À la nuit tombée, fuyant la violence de son compagnon, une jeune femme court dans les rues glacées de Londres. Jess n'a nulle part où aller. Surgissant dans une ruelle déserte, elle trouve refuge dans une maison abandonnée. Le lendemain matin, le facteur glisse une lettre mystérieuse par la porte. Incapable de résister à la tentation, Jess ne peut s'empêcher de la lire et se retrouve plongée dans une histoire d'amour d'un autre temps.
1943. Dans une église de Londres bombardée par le Blitz, Stella rencontre Dan, un aviateur américain. Très vite, ils sont irrésistiblement attirés l'un par l'autre. Leur histoire est a priori impossible. Rien ne joue en leur faveur : elle vient de se marier à un pasteur, lui n'a qu'une chance sur cinq de sortir vivant de cette guerre. Perdus et sans repères, la seule chose à laquelle les deux amants peuvent s'accrocher sont les lettres qu'ils s'écrivent, promesses d'un bonheur à venir.
Le temps a passé, le destin est cruel, mais Jess est déterminée à savoir ce qui leur est arrivé. Inspirée par cet amour, portée par son enquête, elle trouvera à son tour les clefs d'un avenir meilleur. "



Ce que j'en ai pensé...

__Tout d'abord, je tiens à remercier les éditions Les Escales pour ce partenariat.
__Jess, fuyant son compagnon violent, trouve refuge dans une maison abandonnée. N'ayant nul part où aller, elle décide d'y élire domicile, malgré l'absence d'eau et d'électricité. Un matin, le facteur dépose une lettre. Jess essaye de ne pas la lire, mais sa curiosité l'emporte. L'auteur de cette lettre, c'est Dan. Il envoie cette ultime lettre à celle qu'il pense être Stella, afin de la retrouver, pour lui dire qu'il ne l'a jamais oublié et qu'il l'a toujours aimé. C'est alors que Jess va se retrouver plonger dans l'histoire d'amour de Dan et Stella, en découvrant les lettres qu'ils se sont envoyés de par le passé. Tout comme Jess, on plonge dans l'histoire de cet amour impossible puisque Stella est mariée à un homme exécrable et que lui, Dan, est un aviateur au temps de la seconde guerre mondiale et que donc il ne sait pas s'il en réchappera vivant.
__Énorme coup de coeur pour cette histoire d'amour sur fond de seconde guerre mondiale. Elle m'a énormément touché, je l'ai trouvée vraiment très belle. Je me suis beaucoup attaché à Dan et Stella. Ce sont deux personnages qui m'ont plu, qui ont su me touché. On sait que Dan s'en est finalement sorti, mais on ne sait pas pourquoi il n'est plus avec Stella, si elle est vivante, ce qu'il s'est finalement passé entre eux pour qu'ils soient séparés. Beaucoup de questions sans réponses donc qui font que l'histoire est prenante. J'avais hâte de poursuivre ma lecture afin de savoir ce qui était arrivé.
Le parallèle entre l'histoire de Jess et celle de Stella est un point que j'ai aimé également. Toutes deux ont été, à une époque de leur vie, avec un homme qui ne les aimait pas, qui ne les respectait pas. On retrouve chez Jess la même force que chez Stella. Ce parallèle entre leurs deux histoires est très intéressant à suivre et m'a permis de m'attacher encore plus à ces deux femmes.
__La narration m'a énormément plu puisqu'il y a une alternance de deux temporalités : 1943, époque où Dan et Stella s'envoient des lettres et 2011, le présent, lorsque Jess trouve refuge dans la maison abandonnée et découvre les lettres. 
__Cette histoire d'amour est traitée avec beaucoup de justesse, elle est émouvante et touchante. J'ai vraiment tout aimé dans ce livre, que ce soit l'écriture, la narration ou les personnages. Assurément, c'est une histoire à découvrir ! 





" Stella l'avait bien dit, rien de tout cela n'était juste. La guerre. Les Européens conduits par troupeaux dans des camps à cause de leurs origines et des lieux de cultes qu'ils fréquentaient. Les tirs antiaériens qui passaient en sifflant juste à côté de l'épaule d'un garçon et frappaient un autre en pleine tête. Et lui qui amenait Stella ici, qui lui faisait l'amour, qui évoquait un futur dont il savait bien, pourtant, qu'il ne pouvait le lui promettre. "

___

" Stella avait été sa fuite face à la mort.
Aujourd'hui, elle était devenue sa plus grande raison d'en avoir peur. "
__

mardi 28 juin 2016

Les noces macabres

 
" Tout commence par un coup de fil. Une voix métallique qui menace tour à tour le père Gildas, cloîtré dans son abbaye de Kerascouët, le maire d'une petite ville de Bretagne, effrayé au point de renoncer à un mandat de député, et un médecin du Perche, qui prend la fuite.
Trois notables aux vies transparentes, qui avaient fait leurs études de médecine ensemble. Avec le chirurgien Alain Vénoret, revenu à Brest après de nombreuses années d'absence, ils formaient un joyeux quatuor : "la petite bande". Pourquoi se sont-ils séparés brusquement ? Que leur a chuchoté cette mystérieuse voix pour les troubler à ce point ? Et pourquoi Alain a-t-il été épargné ?
Jean-François Coatmeur distille, avec une savante maîtrise, une sombre histoire dont on ne sort pas indemne. "


Ce que j'en ai pensé...

__Tout d'abord je tiens à remercier les éditions Albin Michel pour l'envoi de ce livre.
__1987. Chez Nanou, la "petite bande" s'est réunie. Les musiques défilent, l'ambiance est là. Ce qui devait être une banale fête entre étudiants va pourtant dégénérer. 
Des années plus tard, chacune des personnes de la petite bande a fait sa vie et a oublié ce jour de 1987. Mais le passé va revenir à eux, mettant en péril tout ce qu'ils ont construit depuis ce fameux jour. Une voix métallique, au courant de ce qui est arrivé, va tour à tour les appeler et les menacer de tout dévoiler. Ce passé qu'ils pensaient derrière eux va alors se rappeler à eux et menace de tout faire voler en éclat. Leur réputation, leur avenir, tout est compromis.
__Si j'ai eu un peu de mal avec le style de l'auteur au début, je m'y suis vite habituée. J'ai finalement été prise dans le livre, prise dans cette sombre histoire et je n'avais qu'une hâte : savoir comment tout ça allait se finir !
__Le suspense est bien distillé tout le long du roman. On sait qu'il s'est passé quelque chose de grave lors de cette fête de 1987 et tout l'enjeu est de découvrir quoi. Même si la fin est un peu facile à deviner, en tout cas pour moi, cela n'a pas entaché ma lecture, au contraire. J'ai vraiment beaucoup aimé suivre cette petite bande, j'ai suivi les personnages qui la compose avec plaisir. Certains sont certes moins attachants que d'autres, mais j'ai adoré savoir ce qui allait se passer pour eux, savoir comment ils allaient pouvoir se sortir de ce chantage.
__Cette lecture est prenante, on veut vraiment savoir ce qui s'est passé, du coup les pages défilent toutes seules et le livre se lit plutôt rapidement. 
__Une bonne lecture donc, rapide à lire et prenante, avec des personnages que j'ai adoré suivre



vendredi 24 juin 2016

Un merci de trop

 
"S’il fallait décrire Juliette en un seul mot, transparente serait sans nul doute le bon. Oui, c’est ça, transparente.
Depuis qu’elle est toute petite Juliette a toujours fait ce que l’on attendait d’elle. Pour ne pas déplaire, pour ne pas décevoir. Mettant de côté ses rêves et celle qu’elle est vraiment. Résultat, à 30 ans, elle mène une vie sans relief et ennuyeuse au possible. Une vie dans laquelle choisir entre lasagnes et sushis est un événement.
Pourtant, elle se sent de plus en plus à l’étroit dans cette vie, dans cette peau.
Elle a envie de crier qu’elle n’est pas cette fille sans personnalité.
Elle a envie d’aborder celui qu’elle croise tous les jours dans son immeuble. Pour lui dire qu’il lui plait.
Et par dessus tout, elle a envie d’enfin réaliser son rêve, celui de devenir écrivain.
Il n’est jamais trop tard pour devenir soi. C’est ce que va découvrir Juliette au détour d’un merci, un merci de trop. Même si elle est loin d’imaginer ce qui va en découler !"


Ce que j'en ai pensé...

__Tout d'abord, je tiens à remercier Carène Ponte pour m'avoir envoyé son livre (ainsi que pour sa très gentille dédicace). 
__Un merci de trop c'est l'histoire de Juliette. Juliette la fille gentille, lisse, qui ne contrarie pas les autres et surtout pas ses parents, qui fait ce qu'on lui dit, qui ne vit pas pour elle en somme. A l'aube de ses trente ans, elle se retrouve donc dans un emploi qu'elle n'aime pas et qu'elle exerce sans passion ni intérêt, dans une vie qu'elle n'a pas choisi. On lui envoie des piques, elle répond merci, la réplique qui tue, elle l'a trouve après (ça nous est tous arriver d'ailleurs, cette situation où l'on se dit "j'aurai du lui dire ça !"). Jusqu'au jour où c'est le merci de trop et où elle décide de prendre sa vie en main et, surtout, de vivre enfin pour elle. 
__J'ai lu ce livre en même pas une après-midi, d'une traite, tellement il m'a plu et tellement j'ai adoré suivre Juliette. Celle-ci m'a énormément plu, je me suis beaucoup attaché à elle. C'est un personnage qui, personnellement, me ressemble beaucoup et en lequel je me suis reconnue sur certains points. Elle est plutôt effacée, elle fait ce qu'on attend d'elle, elle est lisse et on ne la remarque pas. Au fur et à mesure du livre, elle va s'affirmer, afficher sa vraie personnalité, quitte à décevoir ceux qui l'entoure. J'ai adoré suivre son évolution et toutes les péripéties qui découlent de sa décision de prendre sa vie en main. Certains passages m'ont d'ailleurs beaucoup fait rire !
__Ce livre est idéal pour l'été et pour se changer les idées. Léger, drôle, avec une écriture fluide et plaisante à lire, des personnages attachants, assurément vous terminerez votre lecture le sourire aux lèvres ! C'est un feel-good book sans prise de tête et avec lequel on passe un très bon moment ! Les notes au fil du livre m'ont d'ailleurs beaucoup fait rire, les références au jeu Ruzzle notamment. 
__Coup de coeur donc pour ce premier roman de Carène Ponte !
__Les personnages sont attachants, j'ai adoré les suivre que ce soit Juliette, Luc ou encore Nina. J'étais d'ailleurs un peu triste de les quitter, tant ils m'ont plu et tant je me suis attaché à eux. 
__Une histoire plaisante qui a le mérite de changer les idées et grâce à laquelle on passe un très bon moment ! C'est le livre idéal à glisser dans votre valise cet été, vraiment ! 

mardi 21 juin 2016

Ces livres peuvent changer votre vie


" Les échecs scolaires de votre enfant vous plongent dans un abîme de désespoir ? Votre famille vous fait tourner en bourrique ? Besoin d'un verre de potion magique ?
A chaque problème, Elodie Chaumette, psychologue et lectrice, vous propose une lecture comme solution. De Gaston Lagaffe à Anaïs Nin & Henry Miller, d'Anna Gavalda à Virginie Despentes, tous les auteurs de fiction ont quelque chose à vous dire pour changer votre vie. 
«Chaque livre est susceptible de provoquer une prise de conscience, d'élargir l'étendue de notre vision, de susciter un nouveau désir, de faire éclore une émotion inattendue. C'est dans ce sens large que j'ai considéré l'idée de "changer votre vie".» " 


Ce que j'en ai pensé...

__Tout d'abord, je tiens à remercier les éditions First pour l'envoi de cet ouvrage. 
__"Ces livres peuvent changer votre vie" est un livre qui m'a beaucoup plu et avec lequel j'ai passé un très bon moment de lecture. Au travers de 100 prescriptions littéraires de tout horizons, romans, essais, bds, et j'en passe, Elodie Chaumette se donne une mission : vous proposer le livre en adéquation avec votre humeur du moment ou votre problème et qui vous fera aller mieux, vous redonnera le sourire et vous aidera dans votre vie de tous les jours. On appelle ça la bibliothérapie. Soigner ses maux, retrouver le moral, aller mieux grâce aux livres pour faire plus simple.
__Ce livre est divisé en dix grands thèmes qui vont de "Être heureux" à "Avoir confiance en soi". Dans chacun de ces thèmes, plusieurs "chapitres", tous d'une page dans laquelle, donc, Elodie Chaumette nous présente un livre. Elle nous en donne les grandes lignes, ce qu'il transmet et ce qu'il peut nous apporter à ce moment de notre vie, en quoi il peut nous aider à aller mieux. J'ai adoré la façon qu'elle avait de nous parler de ces livres, vraiment. Elle arrive, en quelques mots, à nous donner envie de les découvrir à notre tour. Son style fluide et rapide à lire est vraiment un gros plus, tout comme la diversité des lectures qu'elle nous prescrit et qui vont des romans aux essais, en passant par les bds et les livres jeunesse. 
__Certaines prescriptions qu'elle donne portent sur des livres que j'ai déjà lu, comme Ensemble c'est tout d'Anna Gavalda ou encore Demain j'arrête de Gilles Legardinier. Néanmoins ça ne m'a pas déplu de retrouver des livres que j'ai déjà eu l'occasion de lire, au contraire. J'ai trouvé ça intéressant de voir dans quelle catégorie Elodie Chaumette les a mis et ce qu'elle en a dit correspondait très souvent à ce que j'en ai gardé comme souvenir. 
__Comme vous vous en doutez sûrement, toutes ces prescriptions littéraires ont fait exploser ma wish-list. J'ai noté de nombreux titres qui m'ont fait très envie et que j'ai hâte de découvrir à mon tour !
__En somme, ça a vraiment été une très bonne lecture, intéressante puisqu'elle m'a fait découvrir la bibliothérapie.
La façon dont Elodie Chaumette nous parle de ces prescriptions littéraires est très plaisante à lire, tout comme la préface écrite par Agnès Ledig qui m'a énormément plu également. De plus, cette lecture m'a permis de découvrir bon nombre d'ouvrages dans lesquelles il me tarde de plonger ! Une vraie bonne découverte que je ne peux que vous recommander !


" Quelles que soit leur forme et leur présentation, leur longueur et leur style, si ces livres génèrent en vous des sourires, des larmes, une identification, un moment de répit, de nouvelles connaissances, ou tout à la fois, assurément, ils seront bons pour vous. "

_____

" Quand un livre nous touche, il provoque en nous des mouvements souterrains qui nous transforment et nous nourrissent. C'est ainsi que certaines lectures fondamentales peuvent véritablement nous métamorphoser. Ces expériences sont rares, comme le sont les rencontres déterminantes dans notre vie. "
designed by Charming Templates