mercredi 20 janvier 2016

Bellevue

Auteur : Claire Berest
Nombre de page : 194
Genre : Contemporain
______

Lu en : Janvier 2016


"Alma se réveille à quatre heures du matin. Dans un hôpital psychiatrique. Deux jours plus tôt, elle fêtait ses trente ans. Écrivain prometteur, Alma est une jeune Parisienne ambitieuse qui vit avec Paul depuis plusieurs années ; tout lui sourit. Et, d’un coup, tout bascule. Son angoisse va l’emporter dans une errance aussi violente qu’incontrôlable et la soumettre à d’imprévisibles pulsions destructrices. Que s’est-il passé pendant ces quarante-huit heures ?"


Ce que j'en ai pensé...

 /!\ Date de sortie : 27/01/2016 /!\


__Tout d'abord je tiens à remercier les éditions Stock pour ce partenariat via NetGalley. 
__Alma est en couple avec Paul depuis déjà plusieurs années et a publié un livre qui l'a révélée au grand public. En bref, tout semble lui sourire. Et pourtant, alors qu'il y a deux jours elle fêtait ses trente ans, elle se réveille dans un hôpital psychiatrique. Que s'est-il donc passé pour qu'elle en soit arrivé là ? Entre moments à l'hôpital et retour en arrière, on va la suivre pendant ces deux jours où tout basculé pour elle. 
__C'est une lecture que j'ai vraiment beaucoup aimé. Et c'est notamment grâce à l'écriture de Claire Berest. Elle dissèque vraiment ce cap, cette angoisse d'avoir trente ans pour une femme et décrit de façon très juste la chute que va vivre Alma pendant ces deux jours. On a très envie de découvrir ce qui lui est arrivé, de comprendre ce délire d'autodestruction dont elle-même ne prend pas conscience, tant cela résonne pour elle comme une pause, une aparté dans sa vie si bien réglée. Même si parfois l'écriture est très crue j'ai adoré ! Elle reflète d'ailleurs complètement l'état d'esprit dans lequel est Alma.
__La construction du roman m'a aussi énormément plu. Les moments où Alma se trouve à l'hôpital psychiatrique sont entrecoupés de ceux passés deux jours auparavant. Cela donne une bonne dynamique et permet d'accroitre le suspense. En effet, on ne sait pas de suite ce qu'il s'est passé donc on n'a qu'une seule envie, continué à lire pour découvrir le fin mot de l'histoire.
__Une très bonne lecture en somme que je ne peux que recommander, tant elle m'a plu et m'a tenu en haleine !

______


 " Le véritable ami que l'on rencontre ressemble à une déflagration."
___
" Je me suis coupé le bras pour produire du réel. Pour rendre la nausée visible, concrète. Pour concentrer dans un symbole violent ce qui ne se voit pas, ni ne s'exprime intelligiblement. Pour pouvoir dire à moi-même et aux autres : "Regardez, j'ai mal." "  

o
o

6 commentaires:

  1. L'idée de départ m'attire pas mal, je garde le titre dans un coin de ma tête !

    RépondreSupprimer
  2. Il me tente trop ce livre, je l'ai mis dans ma WL et espère le découvrir prochainement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas à revenir me dire quand tu l'auras lu alors, j'espère qu'il te plaira :)

      Supprimer
  3. Je l'ai vu en libraire, et il me tente beaucoup!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le conseil vraiment, il m'a beaucoup plu :)

      Supprimer