mardi 17 mai 2016

En attendant Bojangles


" Sous le regard émerveillé de leur fils, ils dansent sur «Mr. Bojangles» de Nina Simone. Leur amour est magique, vertigineux, une fête perpétuelle. Chez eux, il n'y a de place que pour le plaisir, la fantaisie et les amis.
Celle qui donne le ton, qui mène le bal, c'est la mère, feu follet imprévisible et extravagant. C'est elle qui a adopté le quatrième membre de la famille, Mlle Superfétatoire, un grand oiseau exotique qui déambule dans l'appartement. C'est elle qui n'a de cesse de les entraîner dans un tourbillon de poésie et de chimères.
Un jour, pourtant, elle va trop loin. Et père et fils feront tout pour éviter l'inéluctable, pour que la fête continue, coûte que coûte.
L'amour fou n'a jamais si bien porté son nom. "



Ce que j'en ai pensé...

__Ce livre me tentait beaucoup vu tous les avis élogieux et, accessoirement, vu tous les trois prix dont il a été récompensé.  Du coup je me suis lancé, en essayant de ne pas trop en attendre, tellement les avis étaient positifs à son sujet. Le mien va l'être également, tant cette lecture m'a conquise, m'a plu et m'a touché !
__A travers le regard de l'enfant, nous sommes plongé dans cette famille pour qui la vie est synonyme de fête, de folie en permanence. Entre ses parents, c'est l'amour fou. La mère est extravagante et mène la danse, c'est le cas de le dire puisque la danse est au cœur de cette famille, tout comme la chanson "Mr. Bojangles" de Nina Simone. Un jour pourtant, tout s'emballe, la folie va trop loin. Malgré tout, père et fils vont tout faire pour garder la folie éloignée, afin que la fête continue. Encore.
__La construction du roman est vraiment plaisante puisque c'est à travers le regard de l'enfant que nous est décrite l'histoire. Entrecoupé de son récit, il y a aussi le père qui parle, ce qui m'a beaucoup plu et d'autant plus touché.
Olivier Bourdeaut nous plonge dans l'histoire de cette folle famille, atypique mais tellement attachante. 
__Tout l'univers qui nous est décrit est empli de cette folie. L'appartement de cette famille est à leur image, fou, où de grandes soirées sont organisées très souvent.
Une fois commencé, impossible de s'arrêter de lire ce livre. La folie de cette famille nous entraîne, nous emporte jusqu'à cette fin magnifique. Bien que je m'y attendais un peu, elle ne m'a pas déçue et m'a vraiment plu. 
__Énorme coup de cœur pour ce livre, touchant et extrêmement bien écrit. Lu il y a déjà une semaine, j'y pense encore tant il m'a marqué. Assurément un livre à découvrir. 
__
__
 "Comment font les autres enfants pour vivre sans mes parents ?"

__

"Elle avait réussi à donner un sens à ma vie en la transformant en un bordel perpétuel. Sa trajectoire était claire, elle avait mille directions, des millions d’horizons, mon rôle consistait à faire suivre l’intendance en cadence, à lui donner les moyens de vivre ses démences et de ne se préoccuper de rien."
__ 

7 commentaires:

  1. Je suis entièrement d'accord avec toi et je suis contente que tu aies aimé! J'adore ce livre et si je n'avais pas tant de livres à lire, je le relirai volontiers ! Je trouve que la magie du livre vient de cette alternance de récit : le regard du fils un peu naïf et le ton inquiet dans le journal du père. J'attends le second roman avec impatience !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, je l'attends avec impatience ^^ Et j'espère qu'il sera aussi bon que celui-là ! :)

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Ahah avec plaisir ^^
      Celui-là il faut vraiment le découvrir !!! :D :D

      Supprimer
  3. Comme tu le sais, coup de coeur pour moi. Pour la légèreté du livre, pour cette folie permanente.

    RépondreSupprimer
  4. Gros coup de coeur aussi ! Surtout pour la superbe écriture, juste wouah !

    RépondreSupprimer
  5. C'est un ouvrage que j'ai envie de découvrir. Je n'ai lu que des bonnes critiques.

    RépondreSupprimer